Le Fou numérique

La rubrique du

Les Blancs sont mieux!

Problèmes de mémoire

A Sélestat

Un Tigre dans le moteur

Shredder 6 "Classic"

A Sélestat (le retour)

Le Fou du Roi a 3 ans

Plan simplifié du site

Le Forum du Fou

Site search Web search

powered by FreeFind

La Rubrique du Fou

Février 2001

Le Fou du Roi

Problèmes de mémoire

Les joueurs d'échecs ont la réputation d'avoir une mémoire sinon extraordinaire du moins au-dessus de la moyenne. Je dois faire exception, j'oublie tout, jusqu'à l'anniversaire de ma femme (et là je ne m'en tire pas bien!).

Les débutants font souvent l'erreur (et j'en fais partie) d'apprendre des variantes d'ouvertures par cœur. Qui n'a pas connu la "joie" de rencontrer un petit jeune qui récite allègrement sa petite Italienne? Et au sixième coup, on attend le miracle! Pour beaucoup ce n'est qu'un exercice de mémoire.

Comme on a tendance à croire que nos camarades cybernétiques ne sont qu'une reproduction de nous-mêmes, on s'imagine que plus on les nourrit de connaissances, plus leur "intelligence" s'accroîtra. Dans le cas d'un logiciel d'échecs la mémoire des ouvertures est représenté par les bibliothèques d'ouvertures et celles des finales par les Tablebases. Une bonne bibliothèque permet à un programme de jouer les premiers coups (parfois bien au-delà du vingtième) à tempo sans faire d'erreurs flagrantes. Les logiciels les plus récents permettent de plus d'améliorer et de développer ces bibliothèques. Ils "apprennent".

Mais en fait ce qui permet à un programme de s'exprimer, ce ne sont pas ces fichiers (produits par des joueurs de réputation internationale), mais le soutien du processeur et de la mémoire vive. Les plus anciens se souviennent des 386 16Mhz 2Mo de mémoire. Fritz 1.03 se contentait très bien de ce matériel et posait déjà pas mal de difficultés à la plupart des joueurs. Puis vint la révolution Pentium. Fritz 3 se permit de battre le Champion du Monde en Blitz sur un Pentium 90Mhz. La version 4 était dans la pratique une version 3 adaptée à Windows. L'arrivée de Windows 95 nécessita des processeurs d'un autre gabarit et de la "barrette". Les P200-233 MMX, suivit rapidement par les PII et PIII, étaient équipés de 32Mo puis 64Mo de mémoire de série.

Fritz passa à la version 5, appelé ultérieurement 5.16, et connu une première consécration avec la 5.32. C'est l'actuel Fritz 6 qui est, pour l'instant, un des programmes les plus réussis pour le joueur d'échecs. Sur un P200 MMX 32Mo, il fonctionne de manière correcte. Par contre Gandalf 4.32g (un module WinBoard) ne fonctionne pas correctement sur ce type de machine, même avec le double de mémoire. Sous l'interface WinBoard, il arrive encore à tirer son épingle du jeu, par contre sous Fritz GUI il est complètement dépassé.

J'ai la mémoire qui flanche...

La tendance actuelle est plutôt à des Pentium ou Celeron (ou leurs concurrents de chez AMD) à plus de 600Mhz 64Mo. Mais pour un "ordinateur d'échecs", cela risque d'être un peu juste; pas pour le processeur mais surtout au niveau de la mémoire.

Les programmes actuels utilisent des Hashtables: "Ce sont des tableaux conservés en mémoire centrale, dans lesquels sont enregistrées temporairement les positions déjà calculées. Avant que le programme ne calcule un arbre de variantes pour une position, il vérifie dans les Hashtables si celle-ci est connue et il peut éventuellement utiliser l'évaluation de la position, ce qui économise un temps précieux. La plupart des programmes gagnent en performance en augmentant la taille des Hashtables" (Aide on-line de Fritz6). Avec la taille de la Hashtable fixée à 32Mo, plus l'interface, plus le système d'exploitation, on arrive vite à plus de 64Mo. Ce qui entraîne l'utilisation du fichier d'échange (swap file) sur le disque dur. Tout accès à ce dernier provoque un ralentissement du système (voir aussi la traduction de l'article de Frank Quisinsky consacré aux Tablebases).

En résumé, il vaut mieux 128Mo de mémoire de plus que 100Mhz de mieux. De toute façon, un accroissement de la taille de la mémoire vive va bénéficier à tous les programmes.

Postez les questions ou les commentaires dans le Le Forum du Fou.