Comment faire...

Le Fou numérique

 

Deep Fritz 13, les nouveautés

 

 

3. Cloud Engines

L'interface Deep Fritz 13 n'est pas seulement livrée avec la version multiprocesseur de Fritz 13 mais introduit également un nouveau service: le serveur Engine-Cloud.

En résumé, ce service permet d'analyser une position dans la fenêtre d'échiquier sur son ordinateur alors que le module fonctionne sur un autre ordinateur. Pour cela il faut qu'il y ait un fournisseur (de module) alors que vous êtes l'utilisateur (de module). Le service vous permet d'être les deux à tour de rôle.

Par ex. dans l'exemple ci-dessus deux Cloud Engines analysent chacun sur un 4 CPUs à pleine puissance, l'un même sur un système 64bits, alors que l'interface fonctionne sur mon Quad sous Windows 32bits et le Gestionnaire de tâches affiche:

3% d'utilisation du processeur (j'avoue avoir fait tourner en tâche de fond un peu de musique).

 

Je ne vais pas décrire tous les processus de mise en oeuvre d'un Cloud Engine, mais juste donner un résumé du service et insister sur une particularité.

 

Côté Utilisateur

L'utilisateur a accès à des modules et, surtout, à des machines dont il ne peut souvent que rêver.

L'utilisateur loue le module et le matériel du fournisseur. Dès que le module est disponible pour l'utilisateur, il peut s'en servir pour analyser les positions dans la fenêtre d'échiquier, pour jouer contre lui ou même de faire un match contre un module local.

Le système de paiement utilisé est le même que sur playchess.com et utilise la devise interne: les Ducats.

Un module mis à disposition dans Cloud Engines peut être utilisé comme un module local donc aussi sur playchess.com ou avec Let's Check.

 

Côté Fournisseur

Le fournisseur met à disposition un module et son matériel (ou une partie de son matériel). Il est clair que cela occasionne des frais puisqu'en dehors de l'achat du matériel et éventuellement du module, il y a aussi l'électricité à payer. Le fournisseur peut donc demander une rétribution à la minute d'utilisation, mais i peut aussi mettre à disposition gratuitement le service. En cas de paiement le serveur prélève des frais de 2% sur la transaction.

Pour corser un peu la sauce, il y a un système d'enchères qui permet au mieux offrant d'utiliser le module.

Un fournisseur ne peut mettre à disposition qu'un seul module à la fois.

 

Autoplayer

Si on possède deux ordinateurs (ou plus!) on peut utiliser le système comme un autoplayer. On peut garder un module à utilisation privé pour soi-même ou pour des utilisateurs nommément désignés.

 

Il y a aussi moyen de faire une liste noire des utilisateurs ne devant pas utiliser votre module et matériel.

On peut donc facilement procéder à un tournoi avec des modules locaux et un module d'un autre ordinateur. Bien sûr dans ces cas on met son module gratuitement à disposition en tant que fournisseur à soi-même en tant qu'utilisateur.

 

Au niveau des échecs électroniques, cette fonction d'Autoplayer me semble la plus intéressante.

 

 

Site search Web search

powered by FreeFind