Le Fou numérique

 

Site search Web search

powered by FreeFind

Schachclub Leinzell
Peter

Chess Classics Mainz 2001 -

les débuts de Pocket Fritz

Août 2001 - de Peter Schreiner
  

Le Chess Classics à Mainz offre au nombreux spectateurs une multitude d'activités très intéressantes parmi lesquelles aussi les débuts du nouveau Pocket Fritz du quadruple Champion du Monde des ordinateurs d'échecs Stefan Meyer-Kahlen contre les joueurs de l'élite mondiale Michael Adams et Peter Leko. Le programme tournait pour l'occasion sur le Pocket-PC le plus rapide du moment, un IPAQ cadencé à 200Mhz de la firme Compaq. Ces dernières années les Grands-Maîtres devaient toujours affronter au Chess Classics des machines représentant le nec plus ultra de la technique. L'an dernier, par ex., une version parallèle de Fritz jouait sur un Primegy Server, qui en comparaison du matériel d'un Pocket-PC tourne 50 à 60 plus vite que le petiot de la firme Compaq.

Ce fut d'autant plus passionnant pour tous les participants et pour les spectateurs de savoir si le programme de  Stefan Meyer-Kahlen pouvait s'affirmer sur le matériel nettement plus lent contre de tels joueurs du Top. Avant la rencontre j'ai demandé à Stefan Meyer-Kahlen quelles chances il donnait à son Pocket Fritz contre des joueurs de classe mondiale. Le sympathique habitant de Düsseldorf vit l'affaire sous un jour réaliste.

A son avis, son programme sur un Pocket-PC (la performance est équivalente à celle d'un Pentium 75Mhz) se situe aux env. de 2300-2400 ELO, ce qui est absolument suffisant pour 99% des joueurs d'échecs. Les chances de réussite statistiques contre des joueurs à plus de 2700 ELO sont à son avis claires. Son but principal est d'obtenir, pour avoir une chance, des positions complexes au niveau tactique et de produire des parties si possibles intéressantes.

Les Matchs

Le samedi 30 juin, le sort en fut jeté. L'intérêt des spectateurs pour le duel Homme-Machine fut sans conteste très grand car la grande salle de tournoi fut très visitée malgré un radieux soleil d'été. Un des raisons de ce grand intérêt est à mettre au crédit de l'organisation professionnelle du tournoi. Les spectateurs furent informés des finesses pendant les parties par les commentaires avisés de GM Dr. Pfleger, GM Jussupow ou GM Hort au moyen de casques, la salle de tournoi était climatisée et le grand foyer avec vue sur le Rhin invitait aux discussions avec les autres visiteurs. Tous ceux qui ont déjà participé à l'organisation d'un tel tournoi savent quelle quantité de travail est nécessaire pour un tel résultat. Je voudrais profiter de cette occasion pour transmettre mes compliments au "créateur" et "père" du Chess Classics, Hans-Walter Schmitt, pour l'organisation parfaite tout au long du tournoi.

Après des discussions avant le match au sujet du temps de réflexion, Stefan dut faire des "heures supplémentaires" la nuit de vendredi. A l'origine un temps de réflexion de 25 minutes devait être appliqué. Mais les agents des GM ont protesté contre ce niveau et finalement le temps de réflexion a été fixé à en mode Fischer 20 minutes par partie + 10 secondes par coup. Heureusement Stefan Meyer-Kahlen avait emmené son kit de développement et programma rapidement à 1 heure du matin une nouvelle fonction de Pocket Fritz, le mode Fischer!

Samedi, tout démarra finalement et Pocket Fritz dut jouer la première partie contre GM Michael Adams qui démontra dans les deux parties une maîtrise souveraine d'échecs anti-ordinateur:

Adams,M - Pocket Fritz, Chess Classics 30.06.2001 - Partie 1

1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.FLc4! Une méthode classique contre un ordinateur. Ne jamais ouvrir la position, au contraire larver. 3...e6 4.d3 Cf6 5.0-0 a6 6.Fb3 Fe7 7.Te1 Cc6 8.c3 0-0 9.Cbd2 Fd7 La position après l'ouverture avantage un humain. La position est relativement fermée et il s'agit ici surtout de stratégie à long terme. Des complications tactiques dans lesquelles l'ordinateur pourrait démontrer sa force, furent soigneusement évitées par Adams dans les deux parties. 10.Cf1 Db6? 11.Tb1 Ca5 12.Fc2 Tad8 13.Fg5 h6 14.Fh4 Cc6 Les derniers coups de l'ordinateur montrent clairement que le programme ne sait pas traiter la position. 15.Ce3 Dc7 16.Tc1 b5 17.Fb1 a5 17...Fc8 Shredder 5.32 18.d4 Db6?? Le mauvais coup résulte simplement d'un manque de profondeur de calcul. Sur un "grand" PC, le grand frère aurait mieux joué Tfe8. 19.e5! dxe5 20.dxe5 Cd5? Après 20...Ce8 21.Dc2 g6 les Noirs sont également mal, mais peut continuer quelques coups de plus. 21.Cxd5 exd5 22.Dc2 g6 23.e6 Fxh4 24.Cxh4 Fxe6 25.Txe6 1-0

Pocket Fritz - Adams,M, Chess Classics 30.06.2001 - Partie 3

1.e4 e6 2.d4 d5 3.Cc3 Fb4 4.e5 b6 5.Dg4 Ff8 6.Fg5 Dd7 7.Cf3 c6 8.Fe2 Fa6 9.0-0 h6 10.Fh4 Ce7 11.Fxa6 Cxa6 12.Fxe7 Dxe7 13.Ce2 h5 14.Dg3 g6 15.c3 Fh6 16.Cf4 c5 17.Tad1 cxd4 18.cxd4 0-0-0 19.a3 Rb7 20.b4 Cc7 21.Ta1 Tc8 22.Tfe1 Ce8 23.b5 Cg7 24.Cd3 Cf5 25.Dh3 Tc3 26.Ted1 a5 27.bxa6+ Ra7 28.a4 Thc8 29.Rh1 T8c4 30.Cb2 Tb4 31.Cd3 Tbb3 32.Cde1 Dc7 33.Rg1 Dc4 34.a5 b5 35.g4 hxg4 36.Dxg4 De2 37.Dg2 Txf3 38.Cxf3 Dxf3 0-1

Le GM Leko possède également une grand expérience dans le jeu contre un ordinateur. L'an dernier, il a vaincu Fritz sur Primegy Server dans une partie très attentive. Dans la deuxième partie du Match, le Petit Poucet électronique réussit l'exploit et put obtenir une nulle contre le joueur de classe mondiale .

Leko,P - Pocket Fritz, Chess Classics 30.06.2001 - Partie 2

1.d4 c5 2.dxc5 e6 3.Cc3 Fxc5 4.Ce4 Cf6 5.Cxc5 Da5+ 6.Dd2 Dxc5 7.Dg5 Dxg5 8.Fxg5 d6 9.Td1 Re7 10.Cf3 Td8 11.e3 h6 12.Fh4 Cc6 13.Fe2 e5 14.h3 Fe6 15.a3 Tac8 16.Cd2 Ca5 17.c3 Cc4 18.Cxc4 Fxc4 19.f4 Fxe2 20.Rxe2 Tg8 21.Fxf6+ gxf6 22.g4 h5 23.Rf3 Tg6 24.gxh5 Th6 25.e4 Txh5 26.Rg4 Th6 27.h4 Tg8+ 28.Rf3 Tgh8 29.fxe5 fxe5 30.Rg4 Tg8+ 31.Rh3 Tgh8 32.Rg4 Tg8+ 33.Rh3 Tgh8 ½-½

Cette nulle amplement méritée procura une grande joie à l'auteur Stefan Meyer-Kahlen et à toute l'équipe ChessBase. La deuxième partie contre le GM Leko se déroula moins bien du point de vue du Champion du Monde des ordinateurs d'échecs:

Leko,P - Pocket Fritz, Chess Classics 30.06.2001 - Partie 4

1.e4 c6 2.Cc3 d5 3.d3 dxe4 4.Cxe4 Cd7 5.De2 e6 6.Cf3 Cgf6 7.g3 Cxe4 8.dxe4 Fb4+ 9.c3 Fe7 10.Ff4 0-0 11.Fg2 f6 12.e5 fxe5 13.Cxe5 Cxe5 14.Cxe5 Da5 15.0-0 Cd7 16.b4 Db6 17.Tad1 Tad8 18.Ce4 Cf6? A propos de cette position, il existe une anecdote amusante de la cabine des commentateurs. Le patron de ChessBase Matthias Wüllenweber était disponible comme co-commentateur avec son Pocket Fritz pendant le déroulement du match. Après le dernier coup de l'ordinateur Wüllenweber demanda surpris: "Qu'est-ce que ce coup?" A quoi le Dr. Pfleger pince-sans-rire: "Souvent les parents ne savent pas ce que font leurs enfants ..." 19.Dh5 h6 20.Fxf6 Txf6 21.Txd7 1-0

D'après les indications des organisateurs ce n'est pas le duel des Champions du Monde Anand - Kramnik qui a eu la plus grosse résonance sur Internet, mais les parties de Pocket Fritz! Encore un exemple typique, l'intérêt du public aux échecs est particulièrement grand  quand l'un des deux joueurs est une machine électronique. Comment évaluer le résultat de Pocket Fritz? Le plusieurs fois Champion du Monde des ordinateurs d'échecs Stefan Meyer-Kahlen pouvait se satisfaire du résultat:

"Je suis très satisfait de la nulle. Les deux opposants jouèrent étonnamment forts. Pour moi ce ne fut naturellement peu réjouissant de vivre aux premières loges, près de l'échiquier, les assauts de ces joueurs de classe mondiale contre mon programme. En particulier, les deux parties du GM Adams m'ont très impressionnées car il n'a laissé aucune chance d'entrée à l'ordinateur de pouvoir développer ses forces."

Les deux Grands-Maîtres étaient naturellement satisfaits de leurs résultats. GM Leko fit remarquer que le minuscule ordinateur semblait déjà optiquement moins menaçant que le monstrueux serveur de l'année dernière et surtout qu'il était moins bruyant. A son avis le mini-ordinateur offre aux spectateurs de tournois de haut niveau un avantage non négligeable car on peut suivre en mode analyse directement les parties et comprendre plus directement les subtilités tactiques. GM Adams trouva les parties contre Pocket Fritz également plus agréable que celles de l'année dernière contre le Primegy Server, car les réponses des coups ne sont pas aussi rapides et le joueur bénéficie ainsi de plus de temps pour réfléchir.

A mon avis le programme s'est battu courageusement. Il faut être conscient que le programme sur un ordinateur de poche de la génération actuelle atteint env. 2400 points ELO et a dû affronter des joueurs de l'élite mondiale à plus de 2700 ELO. De ce point de vue une nulle est déjà un résultat remarquable, d'autant que l'année dernière Fritz sur un calculateur de cinq cent kilos 60x plus rapide n'a pas fait mieux. Une comparaison pour éclairer le sujet. Si le Pocket Fritz basé sur Shredder avait tourné sur un PC de top niveau, le programme aurait atteint les profondeurs de calcul atteintes en 1 seconde.

Il suffit donc de s'imaginer que Shredder aurait jouer sur un PC avec en moyenne 1 à 2 secondes par coup, cela relativise beaucoup de chose. L'auteur Stefan Meyer-Kahlen est d'ailleurs fermement convaincu que les joueurs de l'élite mondiale au vu du développement galopant des ordinateurs de poche auront quelques soucis à se faire. Ceci est probablement exact, mais avec un ELO d'env. 2400 points et l'accès direct à la base de données Online avec env. 1,7 million de parties, Pocket Fritz devrait déjà posséder le potentiel nécessaire pour écraser 99% de tous les joueurs d'échecs.

L'adjoint en analyse

Pendant mon séjour, j'ai naturellement profité de l'occasion de "questionner" Pocket Fritz pendant les parties du match Anand - Kramnik. Comme spectateur ont est souvent sans ressources lors de parties de ce niveau. Pourquoi n'a-t-il pas pris le pion? Pourquoi l'échange en b7 est-il incorrect? Ces questions sont communes aux spectateurs des tournois de haut niveau. Avec mon Pocket Fritz, je me sentais plus à l'aise. Simplement saisir la partie en mode analyse et déjà j'avais un conseiller qualifié qui, du moins dans les situations de jeu tactiques, me montre de quoi il s'agit.

Anand,V - Kramnik,V
Mainz 2001, Partie 3

Anand vient de jouer 25.gxf4 et est sûrement satisfait de sa position. Mon Pocket Fritz est d'un  avis totalement différent et indiqua, déjà au bout de quelques secondes, le coup de contre joué par Kramnik 25....g3! avec un avantage conséquent pour les Noirs. Après 26.Cf1 [26.fxg3 Fc5+ avec attaque sur la Tour d8] 26...gxf2+ 27.Rh2 Fxc4 0-1

 

 

Anand,V - Kramnik,V
Mainz 2001, Partie 7

Anand avait choisi une variante pointue de la Sicilienne et joua 17.0-0? Si 17...Cce5! 18.fxe5 Cxe5 19.Dg3 Cxd3 20.cxd3 Txb3 les Noirs restent avec un pion de plus dans une position nettement meilleure. Pocket Fritz montra au cours de la partie presque instantanément le coup 17...Cce5! avec une estimation élevée et la variante conséquente.

 

 

Conclusion

Pocket Fritz représente un gain pour les échecs. A Mainz, l'intérêt des joueurs et des spectateurs pour le nouveau programme de Stefan Meyer-Kahlen était très grand. Pendant le tournoi on discuta souvent si le produit Pocket Fritz allait influencer le développement futur des tournois. Les évènements d'il y a deux ans où un amateur Alwermann lors d'un Open à Böblingen grâce à des techniques modernes (moyen de transmission et Fritz comme "conseiller" caché) gagna le tournoi, sont encore dans tous les esprits.

Après tout, avec ces 170g Pocket Fritz a assez de place dans n'importe quelle poche et la possibilité d'accéder à la base Online pour estimer les orientations de la théorie devrait mettre à rude épreuve le self-control de certains contemporains ambitieux. Il est à prévoir que seules des mesures drastiques pourraient contrer ce genre d'agissement comme par ex. la proposition, un peu humoristique, de Matthias Wüllenweber: "Prendre l'ordinateur de poche aux joueurs à l'entrée de la salle de jeu,. Si on en trouve encore un dans la salle, le confisquer définitivement ..."

On peut encore en sourire, mais je pense que ce problème risque de nous occuper encore à l'avenir. Ma proposition aux inventeurs et aux commerçants: Pourquoi pas un "détecteur de Pocket"? Je suis absolument convaincu que vu les avantages des Pocket Fritz, la demande de tels outils révolutionnaires risque d'apparaître ...

Peter Schreiner - Émail: pitters@aol.com

 
nach oben