Ordinateurs de table et Assistants personnels

Le Fou numérique

 

Site search Web search

powered by FreeFind

Le SmartBoard Tasc


Ce mode d'emploi est une utilisation détournée de l'adaptateur SmartBoard/WinBoard créé par Jens Lukas. Le SmartBoard sera considéré comme un moteur WinBoard pouvant " tourner " sur Fritz. Attention c'est une bidouille ! Comme Jens Lukas ne m'a pas donné de ses nouvelles, on fera avec ce qu'on a !

Utilisation du plateau sous le programme Fritz 6:

1. Téléchargement de l'adaptateur SmartBoard/WinBoard de Jens Lukas, j'y ai inséré le fichier init ChessBase :
SmartBrd.zip
Décompressez ce fichier dans un nouveau sous-répertoire du répertoire Engines de ChessBase en le nommant SmartBrd :

2. Téléchargement du programme de test du plateau SmartBoard :
Smbdrvk.zip 
Placez les pièces en position de nouvelle partie. L'orientation de l'échiquier n'a aucune importance. Le programme SmartMon servira à contrôler la connexion SmartBoard/PC…

Si vous obtenez cet écran alors c'est bon sinon vous vous êtes trompé dans vos connexions ou avez sélectionné un mauvais port parallèle…
Quittez ce programme.

3. Téléchargement de l'adaptateur ChessBase/WinBoard :
SmartBrd.eng
Insérez le dans votre répertoire Engines :

4. Création d'une bibliothèque d'ouverture vide sur Fritz6 :

Nommez la SmartBrd.ctg…

Préparation du mode Engines/Engines sous Fritz6 :

6. Configuration de l'Engine SmartBrd utilisé pour les noirs :

Répétez plusieurs fois l'opération afin d'obtenir cet écran. L'interface a la fâcheuse habitude de ne pas prendre tous les paramètres à la fois !

Cliquez sur OK et vous obtenez ceci :

7. Faite de même pour la configuration de votre Engine favori pour les blancs. Remplissez le Nom du Match, décochez les cases Alterner couleurs et Réflexion Permanente et sélectionnez votre cadence. Mettre le Nombre de à 1.
Vous obtenez l'écran suivant :

Cliquez sur OK. Les deux moteurs se chargent et le premier coup de Fritz s'affiche sur le SmartBoard.

L'écran du combat :

8. Pour la fin de partie, il est nécessaire de décharger le driver du SmartBoard manuellement.
Mode opératoire : Appuyer sur les touches Ctrl-Alt-Suppr afin de basculer dans le gestionnaire de tâche Windows.

Sélectionnez le premier SmartBrd et cliquez sur Fin de tâche. Faite de même avec le second et l'interface du programme d'échecs se ferme.

Les parties sont sauvegardées automatiquement dans la base EngMatch.

Pour refaire une partie, répétez les manœuvres numéro 5 et 7 où pour cette dernière il suffira de remettre le Nombre de à 1.
Lancez le programme SmartMon, remettez les pièces en position de départ et cliquez sur File, Initialize et Initialize et quittez le programme.

Pour jouer avec les blancs, il suffira d'inverser les moteurs comme vous l'aurez bien compris.

Bugs connus :

- Un affichage fantaisiste des LED peut apparaître mais il suffit t'attendre que cela se calme !
- Un blocage du SmartBoard peut apparaître sur une disparition imaginaire d'un cavalier détecté par le driver, le cavalier étant toujours présent sur l'échiquier. Dans ce cas-là, rien à faire, il faut refaire une partie comme expliqué au 8.
- Pas de retour arrière possible des coups !

Comme je l'ai déjà dit au début, Attention c'est une bidouille ! Et il m'a fallu de longues heures de recherche pour que cela tienne un peu la route.

Merci de bien vouloir adresser vos remarques dans Le Forum du Fou


Patrick Libaert

En compagnie d'un petit jeune prometteur.

 

Patrick Libaert nous a quitté le dimanche 7 avril 2002. Cette page porte mémoire de son attachement aux Échecs en général et aux Échecs électroniques en particulier.